MOHLTC

 

L’Ontario allège le fardeau financier pour les familles dans le besoin grâce à l’Assurance-santé Plus

La province aide les familles ontariennes à rester en santé avec la gratuité des médicaments d’ordonnance pour les 24 ans et moins

L’Ontario aide les familles à payer pour les soins dont elles ont besoin pour rester en santé en offrant la gratuité des médicaments d’ordonnance aux 24 ans et moins. 

Aujourd’hui, le Dr Eric Hoskins, ministre de la Santé et des Soins de longue durée, a rencontré de jeunes mères au Massey Centre de Toronto où il a lancé l’Assurance-santé Plus : Assurance-médicaments pour les enfants et les jeunes. Dans un peu moins de deux semaines, les enfants et les jeunes pourront obtenir leurs médicaments gratuitement simplement en se présentant à une pharmacie de l’Ontario avec leur numéro de carte Santé et une ordonnance. La couverture sera automatique, sans coûts initiaux.

Offrir gratuitement les médicaments aux enfants et aux jeunes fera une différence dans la vie des familles ontariennes, notamment pour plusieurs groupes vulnérables comme les familles à faible revenu, les familles nombreuses, les chefs de famille monoparentale avec enfants, les étudiants, les jeunes travailleurs, ainsi que les jeunes chômeurs et victimes du sous-emploi.

À compter du 1er janvier, plus de 4 400 médicaments seront pris en charge, comme les inhalateurs pour l’asthme, les médicaments pour traiter la dépression, l’anxiété, l’épilepsie et les troubles du déficit d’attention et d’hyperactivité, les antibiotiques, les EpiPen (auto-injecteurs d’épinéphrine), l’insuline les bandelettes réactives pour diabétiques, les contraceptifs oraux, les médicaments pour traiter certains cancers infantiles et d’autres maladies rares, ainsi plusieurs autres. 

L’Ontario est la première province à offrir gratuitement la prise en charge des médicaments d’ordonnance pour les enfants et les jeunes de 24 ans et moins, ce qui fera une véritable différence dans la vie de la population de la province.

Rendre plus accessible financièrement aux familles et aux jeunes l’obtention des médicaments dont ils ont besoin cela fait partie du plan de l’Ontario pour continuer à édifier une société juste et créer des possibilités en cette période de transformation rapide de l’économie. Notre plan comprend des hausses du salaire minimum et l’amélioration des conditions de travail, la gratuité scolaire pour des centaines de milliers d’étudiants, un accès plus facile à des services abordables de garde d’enfants, ainsi que la gratuité des médicaments d’ordonnance pour les jeunes de 25 ans et moins, ce qui représente la plus grande bonification de l’assurance-santé en une génération.

CITATIONS

« Nous croyons que toutes les familles ontariennes méritent d’avoir accès aux médicaments dont elles ont besoin pour protéger la santé et la vie de leurs enfants. En rendant disponibles gratuitement plus de 4 400 médicaments aux Ontariennes et aux Ontariens de 24 ans et moins, nous aidons tous les enfants et les jeunes, sans égard à leur revenu, à obtenir les soins dont ils ont besoin. »

— Dr Eric Hoskins, ministre de la Santé et des Soins de longue durée 

« Aucune famille ontarienne ne devrait avoir à choisir entre payer le loyer ou les médicaments de ses enfants. En prenant en charge le coût de plus de 4 400 médicaments d’ordonnance, l’Ontario permet aux familles de se concentrer sur ce qui compte le plus : laisser les enfants être des enfants et aider les jeunes à concrétiser leur plein potentiel. »

— Michael Coteau, ministre des Services à l’enfance et à la jeunesse 

« Nous félicitons l’engagement du gouvernement à financer publiquement l’assurance-médicaments pour les familles qui ont des enfants de 24 ans et moins. Il s’agit d’un pas en avant pour la prestation de soins de santé universels exhaustifs. Le Massey Centre sait que les adolescentes vulnérables de 13 à 21 ans qu’il dessert, enceintes et qui ont des enfants, profiteront du programme de l’Assurance-santé Plus, puisque l’abolition de la dépense pour des médicaments représentera un obstacle de moins vers une santé optimale. »

— Jennifer Dockery, présidente du conseil d’administration, Massey Centre

FAITS EN BREF

  • Selon un récent rapport du Conference Board du Canada, le nombre de personnes en Ontario qui ne sont actuellement pas admissibles à une prise en charge de leurs médicaments aux termes d’un régime public ou privé d’assurance chutera de 13,2 pour cent à quatre pour cent lorsque l’Assurance-santé Plus deviendra disponible le 1er janvier, ce qui signifie qu’un nombre de personnes estimé à 1,2 million sans couverture profiteront du programme.
  • Les programmes publics de médicaments de l’Ontario sont déjà parmi les plus généreux au pays, aidant à payer les médicaments d’ordonnance dont ont besoin les personnes âgées, les personnes ayant des coûts de médicaments très élevés et d’autres populations vulnérables.
  • L’Assurance-santé Plus donnera gratuitement accès aux jeunes à plus de 4 400 produits pharmaceutiques remboursés aux termes du Programme de médicaments de l’Ontario, notamment à certains des médicaments les plus fréquemment utilisés et à ceux qui sont disponibles grâce au Programme d’accès exceptionnel, si une personne se qualifie.

POUR EN SAVOIR DAVANTAGE

 

Renseignements (médias) :

  • Laura Gallant, bureau du ministre, 416 327-4450
  • David Jensen, ministère de la Santé et des Soins de longue durée, 416 314-6197 ontario.ca/nouvelles-santé