Communiqué de presse

 

Améliorer la qualité de vie et les résultats en matière de santé pour les personnes traversant une crise de santé mentale ou de dépendance.

L’équipe conjointe mobile d’intervention en situation de crise assurera une intervention coordonnée

 

Thunder Bay, Ontario, 12 avril 2018 – Le RLISS du Nord-Ouest accordera un financement unique de 403 700 $ à l’Association canadienne pour la santé mentale (ACSM) de Thunder Bay pour la mise en place d’une équipe conjointe mobile d’intervention en situation de crise, en partenariat avec le Service de police de Thunder Bay.

L’équipe, qui comprendra un travailleur à l’intervention d’urgence en santé mentale et, au besoin, un agent de police en uniforme, interviendra de façon coordonnée auprès des personnes traversant une crise de santé mentale dans la ville de Thunder Bay.

L’équipe pourrait faire appel à toute une gamme d’interventions, comme ce qui suit :

  • Fournir des services de soutien en santé mentale dans la communauté;
  • Diriger les personnes vers des services communautaires de santé mentale;
  • Assurer l’admission dans une résidence de soutien en situation de crise;
  • Faciliter le transport au service des urgences d’hôpital.

Selon l’ACSM de Thunder Bay, les services seront fonctionnels d’ici juin de cette année, et ils seront offerts sept jours sur sept, de 14 h à 2 h du matin.

Le RLISS du Nord-Ouest a collaboré étroitement avec l’Association canadienne pour la santé mentale (ACSM) de Thunder Bay, le Service de police de Thunder Bay et d’autres intervenants locaux afin d’élaborer un système amélioré d’intervention en situation de crise, qui comprend un programme efficace d’éducation et de formation aux agents de police et aux professionnels de la santé. En date de la fin de juillet 2016, tous les agents de police ont terminé la formation en préparation à ce nouveau programme.

 

CITATIONS

« Nous sommes très satisfaits de cet investissement visant à soutenir un partenariat entre le Service de police et l’Association canadienne pour la santé mentale (ACSM) de Thunder Bay. Ce modèle de soins, dans le cadre duquel un agent de police et un travailleur en santé mentale soutiennent des personnes aux prises avec des problèmes de santé mentale et de dépendance, permettra de réduire le recours aux services des urgences et d’éviter les admissions à l’hôpital dans la mesure du possible. Le RLISS du Nord-Ouest remercie l’ACSM de Thunder Bay pour leur engagement et leur leadership et le Service de police de la ville pour leur collaboration afin d’aider les personnes qui font face à une crise de santé mentale. »

- Laura Kokocinski, directrice générale, RLISS du Nord-Ouest

« L’ACSM de Thunder Bay est ravi de se voir accorder ce nouveau financement et nous nous réjouissons à l’idée d’élargir les services d’intervention d’urgence pour les résidents de Thunder Bay qui en ont besoin. Cette annonce représente un succès partagé, et je tiens à remercier les membres du comité directeur. Lancer un nouveau service comme celui-ci n’exige pas seulement une vision, mais aussi un effort administratif. Ce projet ne serait pas possible sans les travaux du comité. Je remercie également Jean-Paul Levesque et la directrice générale du RLISS du Nord-Ouest, Laura Kokocinski, pour avoir entamé le dialogue il y a près de trois ans. Nous sommes honorés d’offrir une nouvelle façon d’appuyer les personnes en détresse dans la communauté, et nous
avons hâte de poursuivre la collaboration. »

- Sharon Pitawanakwat, directrice générale, Association canadienne pour la santé mentale de Thunder Bay

« Le Service de police de Thunder Bay est très enthousiaste de la création de l’équipe conjointe mobile d’intervention en situation de crise et de travailler main dans la main avec l’Association canadienne pour la santé mentale de Thunder Bay et leurs travailleurs à l’intervention d’urgence en santé mentale. Les agents de police ne peuvent pas régler tous les problèmes de santé mentale dans notre communauté, et la salle d’urgence ne devrait pas être leur seule option. Les personnes en crise doivent obtenir l’aide appropriée au moment de l’incident, et il est essentiel que nous collaborions avec l’ACSM afin de mieux servir ce groupe. L’équipe conjointe réduira également les pressions sur les services de police et éliminera les longs temps d’attente à l’hôpital pour les
agents. Ce projet offrira d’autres options aux patients qui ont besoin d’aide mais qui n’ont peut-être pas besoin d’être appréhendés en vertu de la Loi sur la santé mentale de l’Ontario. Nous nous réjouissons à l’occasion de travailler avec l’ACSM dans le cadre de ce nouveau projet. »

- Jean-Paul Levesque, chef du Service de police de Thunder Bay

 

FAITS EN BREF

  • Le RLISS du Nord-Ouest a cerné le besoin de mettre en place un modèle de soins complet, intégré et régional dans le domaine de la santé mentale et de la lutte contre les dépendances, qui comprend la sensibilisation, l’éducation, l’évaluation, l’intervention précoce et le soutien à long terme.
  • Le RLISS du Nord-Ouest est responsable de la planification, du financement et de l’intégration des services de santé locaux, et de la prestation des services de soins à domicile et en milieu communautaire. Le RLISS du Nord-Ouest détient des ententes de responsabilisation avec les hôpitaux, les foyers de soins de longue durée, les centres de santé communautaire, les organismes de santé mentale et de lutte contre les dépendances, et d’autres organismes de services communautaires de soutien.
  • Le RLISS du Nord-Ouest et son conseil d'administration sont responsables d’un budget de plus de 675 millions de dollars pour la prestation de services de santé dans le Nord-Ouest de l'Ontario.

 

PERSONNES-RESSOURCES POUR LES MÉDIAS :

Petronilla Ndebele, directrice, Communications et participation
RLISS du Nord-Ouest
807 684-9425, poste 2039 | Sans frais : 1 866 907-5446
Courriel : petronilla.ndebele@lhins.on.ca ou nw.communications@lhins.on.ca

Sharon Pitawanakwat, directrice générale
Association canadienne pour la santé mentale, Thunder Bay
807 345-5564, poste 313
Courriel : spitawanakwat@cmha-tb.on.ca

Sylvie Hauth, no518, chef adjointe, MAC, cadre policière CMM III
Service de police de Thunder Bay
807 684-1200, poste 3518
Courriel : sylvie.hauth@thunderbaypolice.ca